Vous n’avez pas de cave naturelle pour abriter vos meilleures cuvées ? Equipez-vous d’une armoire à vin qui recrée les conditions optimales de conservation. Température, capacité, type de porte… plusieurs critères entrent en ligne de compte. Prenez le temps de vous poser les bonnes questions !

La température : un facteur clé de votre cave à vin

La température joue un rôle prépondérant dans la maturation de vos vins. Si vous souhaitez conserver vos millésimes jusqu’à leur maturité optimale, ciblez une « cave de vieillissement » : une atmosphère de 12 °C y règne uniformément. La « cave de conservation » assure quant à elle un stockage à moyen terme. Son air ventilé maintient la fraîcheur au bas de l’armoire : une place de choix pour le champagne et les blancs. Bosch vous offre à la fois des modèles de conservation et de vieillissement. Enfin, vous mettez vos vins à température dans la « cave de service », juste avant leur consommation.

Pour guetter les éventuelles variations, privilégiez un modèle avec thermomètre digital en façade, comme ceux de Samsung.

La cave à vin, un havre de sérénité pour vos cuvées

L’hygrométrie de votre cave doit être maintenue entre 60 % et 80 %. En dessous, les bouchons en liège ont tendance à se rétracter, perdant de leur étanchéité. À l’inverse, un air trop humide favorise les moisissures.

Pour assurer un meilleur repos du vin, certaines caves sont dotées d’un système antivibrations qui absorbe les petites secousses (proximité d’un ascenseur, du métro…).

Les vins peuvent de plus être altérés par les odeurs : si vous prévoyez d’installer votre cave dans la cuisine, des filtres à charbon ou des pompes thermodynamiques sont indispensables.

Capacité et design de votre cave à vin

Estimez vos besoins pour déterminer la bonne capacité de votre cave, les modèles courants allant de 12 à 200 bouteilles.

Porte vitrée ou pleine ? Une armoire vitrée possède un charme indéniable. Toutefois, les vins préférant l’obscurité, vous trouverez un compromis dans une vitre fumée et un éclairage à lumière blanche. Enfin, vérifiez la modularité des clayettes pour un rangement optimisé. Comme tout bon sommelier, il ne vous reste plus qu’à tenir un livre de cave… ou installer un logiciel qui classe vos crus pour une dégustation au meilleur moment !

Constituez votre cave à vin en rejoignant les membres de vente-privee.com.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.